Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 10:24
"Discrimen inter Philosophiam ac Theologiam. Illi servit ratio, huic memoria: principium ejus traditio non scripta, per accidens etjam scripta. Quid Christus et Apostolus, in tradenda Theologia spectarint."
Jansenius et Saint-Cyran, Augustinus,  t. II, 1640, p.8, caput quartum

"Dieu, qui par un conseil secret de sagesse éternelle conduit les âmes qui le servent sans leur montrer les fins où il tend, a fait naître en quelques-unes, il y a plusieurs années, le désir de le voir honorer dans l'Eglise par un ordre de religion portant le titre du Saint-Sacrement, et particulièrement destiné à la vénération de cet auguste mystère.
La rencontre heureuse arrivée en même temps de la ruine du parti hérétique en France, qui avait entrepris d'effacer la mémoire d'une si glorieuse merveille de la puissance divine, a fait voir la cause principale de cette institution, qui était auparavant inconnue, qui est d'être un mémorial de la victoire qu'il a plu à Dieu de donner à son Eglise, et tout ensemble une perpétuelle action de grâces de ce bienfait."
Constitutions du monastère de Port-Royal du Saint-Sacrement, chapitre I, De la vénération du Saint-Sacremet

"Si le jansénisme intéresse encore, ce n'est donc pas seulement à cause de la place qu'il a tenue dans la littérature et l'histoire françaises, ni même parce que les Solitaires ont acquis la pureté des morts-qui se prête à tous les cultes- ou la grandeur des martyrs-qui invite à protester: " Je serai du parti qu'affligera le sort". L'intransigeance même avec laquelle ils ont défendu la sainteté de l'Eglise, puis les droits de la conscience n'est encore qu'un signe. Car si l'on considère le jansénisme pour ce qu'il est d'abord, c'est à dire un réformisme chrétien, on y reconnaîtra une fidélité qui s'exprime sur le mode du retrait, qui repose sur l'expérience d'une irréductible originalité et qui, finalement, achève et rend évidente une rupture profonde entre le christianisme et la société ambiante."
Michel de Certeau, "De Saint-Cyran au jansénisme, Le lieu de l'autre, Paris, 2005, p. 232

"De même si la publication des Lettres provinciales marque une date dans l'histoire de la littérature et dans la vie de Port-Royal, ne nous figurons pas que cette année-là le courant de la pensée littéraire et le courant religieux janséniste se sont confondus. Nous savons bien que Pascal n'a pas réconcilié M. de Sacy avec Montaigne, que les jansénistes n'ont pas cessé de condamner la concupiscence de l'esprit, que pour eux Pascal n'était qu'un instrument de Dieu, et qu'ils attachaient peut-être plus d'importance au miracle de la Sainte Épine dont il avait été favorisé dans sa famille qu'à son activité d'écrivain. Lorsque Sainte-Beuve nous trace le portrait de ceux qui sont entrés à Port-Royal, nous saisissons sur le vif le dédoublement de leur personne : ce sont bien les mêmes hommes ; mais sont-ce les mêmes figures, celles dont le monde a gardé le souvenir et celles qui se sont imposées à la mémoire des jansé­nistes, tout le brillant de l'esprit, du talent s'étant éteint, la conversion marquant une fin dans une société et dans l'autre un commencement, comme s'il y avait là deux dates qui n'ont point leur place dans le même temps?"
Maurice Halbwachs, La mémoire collective,1950

http://classiques.uqac.ca/classiques/Halbwachs_maurice/memoire_collective/memoire_collective.html
Voir également du même auteur les cadres sociaux de la mémoire, 1925
http://classiques.uqac.ca/classiques/Halbwachs_maurice/cadres_soc_memoire/cadres_soc_memoire.html


Abrégé de l'histoire de Port-Royal par Jean Racine publié bien après sa mort en 1742:

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k894090


Mémoires du XVIIe siècle:
Thomas Du Fossé:
Mémoires de Pierre Thomas, sieur du Fossé, publ. en entier, pour la première fois, avec une introd. et des notes par F. Bouquet, Rouen : Ch. Métérie, 1876-1879, 5 vol. , in-8.
http://
gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36189w

Histoire du XVIIIe siècle
Dom Charles Clémencet:
Histoire littéraire de Port-Royal
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k682580


Port-Royal littéraire et spirituel

Sainte-Beuve, Port-Royal :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k895752


Abbé Henri Bremond, Histoire littéraire du sentiment religieux en France, t. IV La conquête mystique, l'école de Port-Royal, Paris, Colin, 1967:
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7654g

Yves KRUMENACkER,  L’école française de spiritualité, Des mystiques, des fondateurs, des courants et leurs interprètes, Paris, Cerf, 1998.

Dictionnaire de Port-Royal, 2004

http://dossier.univ-st-etienne.fr/icl/www/contenu/annexe_dico.htm


Culte des manuscrits:

http://www.amisdeportroyal.org/portroyal/file/collections.pdf


Saint-Cyran:

Jean Orcibal

  • Jean Orcibal, Jean Duvergier de Hauranne, abbé de Saint-Cyran, et son temps, 1581-1638, Louvain, Bureaux de la Revue, 1947
  • Jean Orcibal, La Spiritualité de Saint-Cyran : avec ses écrits de piété inédits, Paris, Vrin, 1962
  • Jean Orcibal, Saint-Cyran et le jansénisme, Paris, Seuil, 1961


Pascal

Jean Mesnard

  • En plus d’un très grand nombre d’articles et de contributions à des actes de colloques, Jean Mesnard est l’auteur de :

  • Pascal : l'homme et l'œuvre, 1951
  • Œuvres complètes de Pascal, 1964-1992, 4 vol. (7 prévus), édition critique
  • Pascal et les Roannez, 1965, 2 vol.
  • Pensées de Pascal, 1976, édition critique

Petite Bibliographie Port-Royaliste récente:

Ellen Weaver, La Contre-réforme et les constitutions de Port-Royal, Le Cerf, 2002

Bernard Chédozeau, Port-Royal et la Bible. un siècle d'or de la Bible en France 1650-1708, Paris, Nolin, coll. 'Univers Port-Royal, 2007, avec une préface de Philippe Sellier, 512 p.

Philippe Sellier, Port-Royal et la littérature, Honoré Champion, 1999-2001, 2 vol. : I - Pascal; II - Le siècle de Saint-Augustin, La Rochefoucauld, Mme de Lafayette, Racine.

- Dominique Descotes et al. Le Rayonnement de Port-Royal, Honoré Champion, 2001.

William Ritchey-Newton, Sociologie de la communauté de Port-Royal, Klincksiek, 1999.

Jean-François Thomas, Le problème moral à Port-Royal, Nouvelles Editions Latines. -

Jean Lesaulnier, Port-Royal insolite, Klincksieck, 1994.

Louis Cognet, Claude Lancelot, le solitaire de Port-Royal, Flammarion, 2001. -

Du même, La réforme de Port-Royal, Flammarion, 2001.

Perle Bugnion-Secrétan, Mère Agnès (1593-1672), abesse de Port-Royal, d'après ses écrits, Le Cerf, 1996.

Michel Meyer, Port-Royal, PUF (Revue internationale de philosophie n° 190), 1995.

Paule Jansen, Arnauld d'Antilly, défenseur de Port-Royal, Vrin.

Frédéric Delforges, Les petites écoles de Port-Royal, 1637-1660, Paris, Cerf, 1985

( Voir la collection Univers Port-Royal dirigée par Jean Lesaulnier pour les publications et republications récentes)


Le Mythe de Port-Royal aujourd'hui?

Roman:

Lydie Salvayre, La puissance des mouches, Paris, Seuil, 1998

Résumé:

L'homme qui se raconte tout au long de ce livre est un être que rien ne prédisposait à parler de la sorte, à coups de sarcasmes et de citations, d'injures et d'envols lyriques, de phrases grand style et d'autres enragées. Il est vrai qu'il ne s'exprime pas directement devant le monde, mais dans l'espace muré d'une prison. Il est vrai qu'il a tué et que son crime a en quelque sorte délivré sa parole. Il peut désormais évoquer, avec un détachement ironique et cruel, son enfance saccagée ; les liens ambigus qui l'unissaient à sa femme, et son métier de guide au musée de Port-Royal où des touristes en troupeaux venaient distraire leur ennui.

Film:

Fragments sans grâce: un film de Dedieutre, dedieutre....

Une déconstruction qui s'aimerait décoiffante (caricaturalement jésuite ou tout au moins de sensibilité  maniériste voire  maniérée) du mythe de Port-Royal avec pour toile de fonds  :  Paris filmé comme si l'on était à Rome. Pour bruitage: la  circulation de bagnoles  agrémentée de plain chant. Mais y avait-il encore quelche chose à détruire?

FRAGMENTS SUR LA GRACE
- ESSAI - FRANCE - 2006 - 1H41 -
 
  programmation dans le 75005
  semaine Du mercredi 14 mars 2007 au mardi 20 mars 2007
REFLET MEDICIS
3-5-7 RUE CHAMPOLLION 75005 PARIS - METRO SAINT MICHEL
Tel: 08.92.68.48.24
- Horaires: JEU LUN 11H30

Partager cet article

Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens