Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 11:42
Nous signalons le superbe article de Pierre Wachenheim dans la Revue d'histoire des facultés de droit et de la science juridique, 2005-2006, n°25-26:
"L'iconographie polémique des parlementaires sous le règne de Louis XV."
Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 11:02
Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 10:15
Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 18:34
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k85450g.capture
[ROLLAND D'ERCEVILLE]. Compte rendu aux Chambres Assemblées Par Monsieur le Président Rolland, De ce qui a été fait par MM. Les Commissaires, nommés par les Arrêts des 6 Août & 7 septembre 1762.{CR}{CR}Tome 1 : Sans lieu, sans nom, 1763 ; 1f.-733pp.-3 tableaux hors-texte. 1gravure représentant le Collège royal de La Flèche (pleine page hors-texte) ; 1 grande gravure dépliante hors-texte (81,5 x 44 cm à la cuvette) reproduisant le tableau allégorique trouvé au collège de Billom. {CR}{CR}Tome 2 : Recueil par ordre de dates, contenant tous les comptes rendus par MM. Les Commissaires du Parlement, au sujet des Collèges & autres établissements, que possédoient dans le ressort de la Cour, les ci-devant soi-disans Jésuites. Avec les comptes rendus des différents Collèges du Ressort qui n'étoient pas occupés par lesdits ci-devant soi-disant Jésuites. Et celui contenant la réunion des Boursiers fondés dans les Collèges [à] en la ville de Paris. {CR}Paris, chez P.G. Simon, 1766. in-4ø, 326pp. - 97pp. - 94pp. - 216pp. 16 tableaux dépliants hors-texte, et 4 gravures dépliantes hors-texte représentant les plans des théâtres et chapelles des collèges de Dunkerque, Saint-Omer, Béthune et Hesdin.{CR}{CR}2 vol. in-4 plein veau marbré de l'époque. Dos lisses ornés de petits fers dorés. Pièces de titre rouge et noir, pièces de tomaison noire. Coins légèrement frottés. Coiffe supérieure du tome 1 légèrement frottée avec début de fente sur deux centimètre aux charnières. {CR}{CR}EDITION ORIGINALE. {CR}EXEMPLAIRE DE L'AUTEUR PORTANT SON EX-LIBRIS AU TOME 1{CR}{CR}Par arrêts du Parlement, l'ordre des Jésuites est supprimé en 1762. Une commission formée par le Président Rolland d'Erceville, Roussel de La Tour et de L'Averdy est chargée de faire l'inventaire des fondations (collèges, noviciats, séminaires et autres), biens mobiliers, revenus et dettes de chaque installations des Jésuites en France. Les trois commissaires se partagent géographiquement la tâche. Le premier volume donne les comptes rendus présentés aux Chambres des actions menées par chacun d'eux et dresse l'inventaire historique et matériel des établissements suivant :Amiens, Angoulême, Aurillac, Auxerre, Bapaume, Bar-le-Duc, Billom, Blois, Bourges, Chalons sur Marne, Chaumont en Bassigny, Clermont-Ferrand, Compiègne, Fontenay-le-Comte, Guéret, La Flèche, Langres, Laon, La Rochelle, Lyon, Macon, Mauriac, Moulins, Nevers, Orléans, Paris, Pontoise, Roanne, Saint-Flour, Sens, Tours. {CR}{CR}Le second volume se poursuit sous la même forme de rapports sur l'administration et l'histoire des collèges d'EU, Charleville, Poitiers, Bourges, Arras, Dunkerque, Saint-Omer, Béthune, Aire, Hesdin, et l'université de Reims. {CR}Il comprend ensuite un " Mémoire sur la réunion des petits collèges fondés en l'Université de Paris ", signé Fourneau, recteur, Vallette, Le Neveu, Cochetà Suit un " Comte rendu aux Chambres assemblées par M. de L'Averdy concernant la réunion des boursiers fondés dans les collèges de Paris ". {CR}Il se termine par un dernier " Comptes rendus aux chambres assemblées, par MM les Commissaires [à] des différents collèges du Ressort [du Parlement] qui n'étaient pas occupés par les ci-devant soi-disans Jésuites ", (A paris, chez P.G. Simon, 1763). {CR}{CR}Cet ouvrage célèbre donne l'ensemble des pièces collectées dans les établissements de Jésuites, et propose aussi un exceptionnel panorama de la situation scolaire à la fin du XVIIIème siècle. Il  réunit pas l'ensemble des œuvres du Pdt Rolland qu'on trouve parfois en un seul volume. {CR}Président de la Chambre des Enquêtes, Rolland d'Erceville se proposera également de réformer l'enseignement secondaire avec entre autres propositions de remplacer les ecclésiastiques par des enseignants laïques, dans un ouvrage publié en 1769 : " Le Plan d'étudesà ". Comme son collègue de L'Averdy, il sera guillotiné en 1794. {CR}
Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 16:01

Rions un peu

Du côté des jansénistes :

 Oraison funèbre de très-haute, très-puissante et très-sainte princesse la bulle "Unigenitus", prononcée dans l'église métropolitaine de S***, par M. l'évêque de M***, le 1er septembre 1752 , La Flèche : aux dépens de la Compagnie, 1752.

 Explication des cérémonies qui doivent être faites à l’enterrement de la Bulle Unigenitus.

 Requête des soufermiers au Roy pour demander que les Billets de confession soyent assujettis au contrôle, s.l.n.d.

 La clef du sanctuaire de la bulle Unigenitus, ou explication de la doctrine secrette qu'elle renferme. Adressée a tous les fideles, par les RR. PP. Jésuites Langue français
Titres associés  La clé du sanctuaire de la bulle Unigenitus ou explication de la doctrine secrète qu'elle renferme ,A Pont a Mousson, M. DCC. XXVII Pays France.

 Nouveau Catéchisme dressé sur la doctrine et les expressions de la Constitution unigenitus en faveur de ceux qui se soumettent à cette Bulle, S. l.  , 1721

 Nouveau catéchisme à l'usage de ceux qui recevront la Constitution Langues Français
Publication
s.l.n.d., (c. 1720)

 Essai du nouveau conte de ma mère Loye, ou les enluminures du jeu de la constitution. (Par l'abbé Debonnaire. [15 avril 1722.]) (S. l.), 1723

 Les Enluminures du jeu de la Constitution, (S. l. n. d.)

 
Du côté des jésuites :

 Les pièces de théâtre du père Bougeant

 Entretiens d’Ariste et d’Eugène sur les affaires présentes de la Religion par M élève de Monsieur l’abbé Du Gue, MDCCXLIV (sans doute de Lafiteau)

 Hors parti :

 Tous les recueils, chansons et sarcellades de Nicolas Jouin

Ou l’abbé Willart de Grécourt

 Philotanus : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k74954s

 

Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 11:05
le manuscrit de votre parent est répertorié dans la base de donnée
http://www.ecritsduforprive.fr/accueilbase.htm
Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 10:50
Louis Gazier, "Une lettre inédite de Montesquieu", Revue d'histoire littéraire de la France, 119, 14eme année, 1907, p. 119-133.

Oeuvres complètes de Montesquieu, t. 9, Oeuvres et écrits divers, Voltaire foundation, Oxford, 2006.

Pierre Wachenheim, Art et politique, langage pictural et sediction dans l'estampe sous le règne de Louis XV, référence 04PA01623 à commander à l'Atelier national de reproduction des thèses, marys.noncle@univ-lille3.fr pour 13,16 euros en microfiches

Le Tapuscrit, Recommandations pour la présentation de travaux de recherche en sciences humaines
, éditions de l'école des hautes études en sciences sociales.

Lexique des règles typographiques en usage à l'imprimerie nationale,
Imprimerie nationale
Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 10:23
Vous vous êtes posé la même question que le conseiller Henri de Revol à propos de la remise des remontrances par le président coupé de sa délégation. Ce qui vous a intrigué sur la gravure est la remise des remontrances sous la forme d'un cahier, en effet par le premier président du Parlement dans les mains du Roi, à Versailles,  alors que d'après Revol, autrefois (mais quand exactement?) les remontrances étaient transmises par le groupe des magistrats en délégation et faisaient l'objet d'une lecture orale. Revol regrette cette "bureaucratisation" de la procédure. Nous étudierons sa lettre inédite dans le cadre de son opposition au projet de pacification de Montesquieu mardi prochain.
Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article
2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 09:17
Excellent article de Patrick Arabeyre sur l'origine des tensions entre Parlement et Grand Conseil:
http://crm.revues.org/document905.html

Superbe catalogue sur les Trésors des princes de Bourbon Conti:

Somogy éditions d'Art, Musée d'Art et d'Histoire Louis Senlecq à LIsle -Adam, 2000


Célèbre tableau d'Ollivier : le thé à l'anglaise dans le salon des Qautre Glaces  au Temple en 1766
par thé à l'anglaise, il faut entendre "sans domestique"....

Voir également cette habilitation allemande, surtout pour la bibliographie
:

 Aristokratisches Sammeln im ausgehenden Ancien Regime. Zu den Sammlungen des Louis-François de Bourbon Conti
chercher sur Google et cliquer sur la version HTML pour accéder car le lien ne fonctionne pas
Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 18:00
Sur Royer Collard et le jansénisme voir le tome II de Léon Séché:

Les Derniers Jansénistes depuis la Ruine de Port Royal jusqu'à Nos Jours (1710-1870) Perrin & Cie, Paris, 1891, In-8, 3 vol., XXXVI 390-459-VII 326 pages,

voir peut-être également le livre de Camille Gilardoni sur Royer Collard

Sur Port-Royal et l'Oratoire voir le colloque:

Chroniques de Port-Royal 50
Port-Royal et l’Oratoire

Après une introduction générale sur « Port-Royal et l’Oratoire », le sujet global inscrit dans le titre s’est décomposé en une multitude de sujets en apparence plus limités. Autrement dit, l’Oratoire dans son ensemble est devenu les oratoriens, et, dans la pratique, tel ou tel oratorien. En face, Port-Royal a subi une “décomposition” analogue, moins marquée peut-être, ne serait-ce que par la tentation inévitable de substituer au mot “Port-Royal” celui de “jansénisme”, démarche qui ne saurait avoir d’équivalent pour l’Oratoire. C’est une diversité d’enquêtes qui ont ainsi été menées.
Ont collaboré à ce volume : J.-R. Armogathe, G. Aventurier, S. Ben Messaoud, H. Bouchilloux, R. Cadoux, A. Collet, D. de Courcelles, C. Davy-Rigaux, Bl. Delahaye, D. Donetzkoff, J. Dubu, M. Dupuy, A. Ferrari, M.-H. Froesché-Chopard, T. Gheeraert, M. Grange, R. Hermon-Belot, J. Lesaulnier, A. Levi, P. Magnard, C. Maire, F. Maurel-Segala, J. Mesnard, M.-J. Michel, H. Michon, P. Moreau, M. Moriarty, H. Nishikawa, Ch. Noille-Clauzade, I. Noye, M.-A. Robert, A. Robinet, H. Savon, H. Schmitz du Moulin, R. Taveneaux, P. Thouvenin, F. Vanhoorne et E. Weaver-Laporte

Sur l'ancien oratoire:

Paul Lallemand, Histoire de l'éducation dans l'ancien oratoire, Paris, 1889

et les études de Dominiques Julia:

"Les oratoriens de France sous l'Ancien Régime. Premiers résultats d'une enquête", Revue d'histoire de l'Eglise de France, 1979, 65, juillet, p. 225-265

"Le recrutement d'une congrégation enseignante et ses mutations à l'époque moderne: l'Oratoire de France" , Historical Reflections / Réflexions historiques 7(2-3), 443-458

"Les oratoriens et l'espace éducatif français du règne de Louis XIV à la Révolution française", Le collège de Riom et l'enseignement oratorien en France au XVIIIe siècle , 11-27

"Les grands pensionnats de l'Ancien Régime à la Restauration: la permanence d'une structure éducative", Annales historiques de la Révolution française 53(243), 153-198
Repost 0
Published by Catherine Maire - dans unigenitus
commenter cet article

Articles Récents

Liens